L’alcool pendant les fêtes

Nous allons parler ici des différentes boissons alcoolisées que l’on peut boire durant l’année. En général, fêtes et alcools font (parfois) bon ménage !

  1. L’épiphanie

L’épiphanie est une fête où l’on achète « une galette des Rois » chez un pâtissier. Pour que la fête soit réussie, il faut un dessert de qualité, mais il est aussi très important de bien l’accompagner.

Pour cette fête, le cidre normand fait très bien l’affaire, il se marie très bien avec la galette. Le mieux est d’en prendre un doux ou demi-doux pour son côté sucré. De plus, il faut veiller à que cette boisson soit composée de bulles fines.

Pour ceux qui préfèrent le vin, il y a différentes alternatives qui font très bien l’affaire. Par exemple, les vins de Loire qui utilisent la méthode champenoise (à base de pinot noir, de pinot Meunier et de Chardonnay) se marient très bien.

Les rouges ne sont pas conseillés, sauf lorsqu’ils ne sont pas corsés. Privilégier donc les vins du Val de Loire ou les Bourgognes.

2. La Saint-Patrick

Dans les rues irlandaises, ou dans un bar français, le concept de la Saint-Patrick reste le même, boire de la bière en grande quantité. La seule différence est qu’en Irlande, la couleur de la bière devient verte.

En France, il est possible de faire comme en Irlande en achetant des colorants ! Mais boire des bières irlandaises fera déjà très bien l’affaire comme avec la Guinness. Cette bière a comme particularité d’avoir une couleur très foncée, mais en réalité a un goût relativement doux en bouche.

Une autre bière typique, la Kilkenny. Cette boisson est très peu connue en France ! Elle est rousse, et « crémeuse ». Une petite capsule d’azote dans la canette fera en sorte que la bière versée dans un verre est gazéifiée avec de très petites bulles, donnant ainsi un goût très crémeux en bouche. Elle reste une classique de cette fête.

3. El dia de los muertos et Halloween

« El dia de los muertos », ou « la fête des Morts » est une fête typique du Mexique. Elle a pour but de célébrer les morts dans la joie et la bonne humeur. Les Mexicains ont pour habitude de boire beaucoup durant cette période. La téquila coule à flots.

Pour Halloween, fête internationale, les coutumes sont plus variées. Mais la tendance la plus forte est la conception de cocktails spéciaux. C’est une façon d’expérimenter de nouveaux mélanges, de nouveaux goûts, de nouvelles odeurs. Sous forme de seringues ou de potions magiques, l’art de la mixologie prend de drôles de formes.

NB : » Pour accompagner le potiron, boire un vin de Val de Loire !

4. Le jour de l’an

Pour le jour de l’an, il y a évidemment le champagne ! Choisir de préférence un champagne fruité parfait pour l’apéritif. Les cuvées de « Blanc de Blancs » font parfaitement l’affaire, c’est-à-dire composé à 100% de Chardonnay.

Mais si le champagne ne vous plait pas ou que vous voulez simplement innover… Il y a plusieurs alternatives. Par exemple, une entrepreneuse venant d’Hong-Kong a inventé des mini-cocktails sous forme de shots à emporter. Pratique et agréable en bouche ,c’est le bon partenaire pour cette longue soirée. Mais si l’on revient dans le politiquement correct, le prosecco est un bon choix. C’est un vin pétillant italien, il est frais et abordable.

Sinon il reste les cocktails !

Partager :
Vous pouvez aussi aimer...
Quand la gnôle crève l’écran : le White Russian
Lifestyle - Spiritueux
Les marques d’alcool
Lifestyle - Spiritueux

Laisser un commentaire