Focus sur la prohibition

Vous le savez bien aux États-Unis il y a eu une période où l’alcool était interdit.

L’ambiance des « party » pour les Américains c’était plutôt thé à la menthe et pas besoin de Sam. Mais pourquoi avoir interdit l’alcool ?

Après la Première Guerre mondiale, c’était l’âge d’or des Américains, leur croissance économique augmentait rapidement. De nombreux Écossais ont flairé le coup, et ont décidé de venir aux États-Unis. Leurs talents de distillation ont provoqué une augmentation de la consommation d’alcool.

Mais les lobbys américains ne voyaient pas d’un bon œil cette nouvelle tendance !

C’est ainsi que la fin de l’alcool a débuté dans 32 États. Puis, durant la 1re Guerre mondiale, de nombreux soldats ont combattu sous l’emprise de l’alcool, pas très pratique, mais compréhensible à la vue de la situation.

Malgré cela la politique d’après-guerre des Nations-Unies a été d’interdire l’alcool jugé néfaste pour la population. C’est le début de la prohibition en 1920.

Les Américains n’ont pas pour autant arrêté de boire, et des trafics clandestins ont vu le jour. On peut faire le parallèle avec le cannabis aujourd’hui.

Compte tenu de la situation, les distillations faites à l’époque n’étaient pas du niveau des alcools vendu chez « Kol » par exemple, et de nombreuses personnes ont été intoxiquées.

De plus, les agents fédéraux de l’époque s’amusaient à empoisonner les bouteilles élaborées aux États-Unis, qui étaient souvent recyclées en spiritueux par les « clandestins » de l’époque.

Résultat en 1933 (date de la fin de la prohibition) : 10 000 morts.

Cette même période a fait connaître aux yeux des américains le fameux « Al Capone », un des plus grands gangsters de tous les temps.

La fin de la prohibition s’est faite en deux temps ou deux élections présidentielles ;

La première élection a été remportée par Smith grand partisan de la prohibition.

Son opposant Hoover était contre l’interdiction de l’alcool à tous, mais ne voulait pas abolir cette loi, l’on peut dire que ce fut le début de l’opposition à la prohibition et qu’une partie du peuple a été entendu.

Pendant le mandat de Smith, le pays a été marqué par un crash boursier qui a fait naître l’une des plus grandes crises américaines jamais connues. Il ne sait donc pas représenté en 1933.

La deuxième élection opposait Hoover à Franklin Roosevelt. La popularité de Hoover n’a fait que baisser durant les mauvais jours américains et Delano Roosevelt a su convaincre le peuple avec ces idées.

Il a été largement élu. Parmi ces idées figurent la fin de la prohibition !

La prohibition a duré 13 ans et a compté de nombreux morts.

En se mettant à leur place à l’époque, l’on peut se dire qu’il est bon de savoir que l’on peut boire comme nous le souhaitons, avec modération évidemment, et qu’il est possible de  commander de chez soi grâce Kol.

Partager :
Vous pouvez aussi aimer...
Le saké qu’est sa-ké-cé ?
Lifestyle - Spiritueux
La Mixologie selon Kol
Lifestyle - Spiritueux

Laisser un commentaire