Ce que l’on vous conseille en terrasse à Paris

 

Loin de l’alcoolisme mondain tant décrié, profiter de notre chère capitale au coucher du soleil reste un plaisir de tous les jours qu’il ne faut pas regretter. Mais il reste nécessaire de se fixer certaines règles pour faire perdurer cette tradition française :

Choisir une terrasse agréable

La diversité qu’offre Paris permet, où que nous soyons, de trouver un lieu adéquat pour profiter de ce moment de fin de journée. Là encore, votre choix dépendra de votre mood et de votre porte-monnaie. En effet, une grande différence tend à exister entre les terrasses du 6e et celle du 18e en termes de tarification. L’ambiance en sera aussi aux antipodes malgré une gentrification généralisée qui permet aujourd’hui de déguster un meilleur cocktail à Barbès que sur les Champs Elysée.

Choisir un bon vin

Nous arrivons enfin à la partie la plus importante de votre journée, celle de choisir ce qui va courir sur votre palet avant d’être ingurgité : le vin. Là encore, le simple fait d’être en France, la terre natale de ce nectar rouge, ne suffit malheureusement pas. Il existe encore et toujours de nombreux établissements ne prenant pas les recherches oenologiques assez sérieusement et proposant des vins de forte mauvaise facture. C’est pourquoi il peut être important de respecter certaines règles pour choisir un vin qui aura une double qualité. La première est d’être agréable en bouche quand la deuxième est de ne pas vous donner envie de vous suicider le matin suivant avec un fort mal de tête.

Dans cette perspective, choisir le vin de la maison peut sembler une bonne idée, mais il n’en est souvent rien. Celui-ci a en général tendance à changer en fonction des promotions que le taulier a dégotées. A cet effet, même si vous l’avez apprécié une semaine, il se peut que ce ne soit plus le même la semaine suivante. Nous vous recommandons à ce titre de partir, selon vos goûts, sur des appellations connues de Bordeaux, Bourgogne ou encore du Rhône ou de la Loire. Là encore, et si l’envie vous en dit, il est préférable de prendre une bouteille à un verre, car il est difficile de connaitre les conditions de conservation de la bouteille ouverte au préalable ni réellement ce qu’il y a dedans. Bref, tout cela pour dire que quand on a trouvé un vin que l’on apprécie sur une terrasse que l’on apprécie, on tend à reprendre le même à chaque fois.

Agrémenter son vin de mets

Après quelques verres, vous aurez aussi surement envie de grignoter quelque chose, car votre ventre vide ne supporte que très peu l’alcool à jeun. Là encore, respecter les accords mets/vins augmentera votre plaisir. Une assiette de charcuterie mariera à cet effet très bien un vin rouge  de type Bordeaux quand un vin blanc de type Chablis sera plus adéquat avec un ceviche.

Choisir sa compagnie

Enfin, comme un bonheur ne se partage jamais seul, la compagnie qui sera la vôtre aura toute son importance. Kol n’a cependant aucun conseil à vous donner ici mis à part d’éviter le relou qui voudra sortir jusqu’à 5h du mat un mardi alors que vous avez un rendez-vous super important le mercredi à 8h.

Partager :
Vous pouvez aussi aimer...
Et la soirée fût
Lifestyle
L’ivresse sans le plaisir ?
Lifestyle

Laisser un commentaire